Aller au contenu principal

OBADZA, spécialité bavaroise

30/08/2011

S’il y a bien une spécialité typiquement bavaroise qu’il faut retenir c’est l’OBADZA.

En Bavière, il existe des lieux appelés Biergarten, si l’on traduit mot à mot on obtient « jardin de la bière » et effectivement pour trouver un Biergarten il faut chercher la bière et plus particulièremant les brasseries.

Les brasseries petites ou grandes, installent une petite restauration avec vente de leur production de bière, des jeux pour les enfants. Les biergarten sont des lieux simples et conviviaux où l’on se retrouve entre amis ou en famille après le travail ou le week end.

Le plus étonnant dans les Biergarten se sont les quantités, ils servent les bières dans des bocks de minimum 1/2 l, que l’on commande de la bière, de la limonade ou du coca, tout est servi en 1/2 l (au minimum).

Dans les Biergarten, on sert des plats simples et traditionnels tels que le poulet grillé farci aux herbes, la salade de saucisse, l’assiette froide de crudités et de diverses charcuteries bavaroises, et le camenbert frit.

La spécialité que j’ai découverte dans ces Biergarten et que  je vais vous faire découvrir s’apelle Obadza, puriste normand s’abstenir!!car l’ingrédient principal est le camenbert écrasé!!

On rajoute à ce camenbert du beurre, du fromage frais et blanc, du paprika de l’ail et de l’oignon et l’on obtient une onctueuse préparation que l’on tartine sur des bretzels sur du pain de campagne ou encore des biscuits type « tuc » agrémentés de quelques rondelles d’oignon, franchement c’est à essayer, bizarre à concevoir pour nous français avec notre culture du fromage, mais bon on fait bien de la fondu de fromage!

La recette:

1 camenbert

80 g de beurre mou

25 g de fromage frais

25 g de fromage blanc allégé

1 oignon et 1 gousse d’ail coupés finement

du paprika, sel, poivre

Recette à imprimer: OBADZA

La Bavière est un Land fière de sa culture et de sa tradition, lors des fêtes locales les costumes traditionels les « Tracht » sont de sortie. Les magasins spécialisés dans la vente des costumes traditionnels permettent à chacun de composer son propre costume car il est constitué de plusieurs éléments qui s’associent.

Pour les hommes, il faut choisir la culotte de cuir choisir la couleur du cuir , les ornements, la chemise, les chaussettes de laine, etc; Pour les femmes il faut déja choisir ou une jupe ou une robe puis le chemisier court puis la surchemise, puis le tablier, bref un vrai mille feuille de broderie, de satin, de soie et de ruban.

Tout est choisi avec beaucoup de soin, malheureusement l’utilisation de toutes ses matières nobles rendent le coût de ses costumes  assez élevé, et donc un peu cher pour en ramener un en souvenir même si cela était très tentant!!

 

Publicités
3 commentaires leave one →
  1. 11/12/2011 12:23

    je ne connaissais aps et pourtant j’ai vécu en Allemagne, mais en tout cas, c’est qqch qui me fait très envie

    • 25/01/2012 11:46

      Héllo, je ne peux que te conseiller d’essayer cette recette,bien que surprenante elle est idéale pour l’apérif ou les apéro dînatoires et très simple à réaliser. à bientôt Sandrine

Trackbacks

  1. Munich | gokimdo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :